Sergio Larrain, Londres

du 8 septembre au 18 octobre 2020


La Fondation HCB présente Londres, une nouvelle sélection de photographies de Sergio Larrain (1931-2012) élargie par l’auteur lui-même. Durant l’hiver 1958-1959, le photographe chilien se rend dans la capitale britannique et réalise un ensemble de photographies où, sensible aux scènes et lumières qu’il rencontre, son imaginaire dépasse le sujet et le cadre de l’image.

À Londres, Sergio Larrain réalise son premier essai d’importance pendant les quatre mois de sa résidence, grâce à une bourse du British Council. Si les photographies de cette série ont peu été reproduites dans la presse de l’époque, c’est pourtant à l’occasion de ce voyage que Sergio Larrain fait une halte à Paris et y rencontre Henri Cartier-Bresson, qui lui permet d’intégrer l’agence Magnum Photos.

Le photographe déclare avoir ressenti la fin de la « capitale d’un ancien et vaste empire colonial », dont témoignent la mélancolie et les nombreuses nuances de gris de ses photographies. Les personnages fantomatiques saisis au coeur de la nuit, du brouillard et du froid londoniens confèrent aux images de Sergio Larrain une dimension onirique propre à son oeuvre. À Londres comme au Chili, il parvient à saisir l’essence des sujets qu’il photographie dans un cadre presque mystique.


du 8 septembre 2020 au 18 octobre 2020
Fondation Henri Cartier-Bresson
79 rue des Archives
75003 Paris


Copyright © 2020 – Jean Lyon
 

Contact