Ernst Haas : New York in Color, 1952-62


Ernst Haas comparait souvent New York à Venise : une ville superbe au bord de l’effondrement. Au fil des années, s’efforçant de faire vivre sa famille tout en finançant son activité artistique, il a connu des fins de mois difficiles : pour survivre, il fallait travailler dur. Mais cette pression le stimulait. New York le portait. Quand on lui proposait un travail bien payé dans la publicité, cela lui permettait de financer ses voyages dans l’Himalaya ou au Japon, et il revenait avec un projet de livre.

Il a choisi d’implanter son grand studio entre la 55e rue et la Septième Avenue à cause de la proximité du Musée d’art moderne (où ses œuvres étaient souvent exposées), de Carnegie Hall et Central Park. Son studio était divisé entre une partie habitation et une zone de travail. Son immense salon était rempli jusqu’au plafond de centaines de livres, de disques, de masques tibétains et de poupées Kachina, de poteries d’Amérique du Sud, de tapis Navajo, de tableaux balinais et d’objets de récupération de tous les pays. Son grand lit était recouvert d’une peau de bison – au grand dam de ses nombreuses conquêtes féminines. De tout cela émanait un agréable mélange d’odeurs, qui vous saisissait dès le pas de la porte : on savait alors qu’on entrait dans le monde d’Ernst Haas.


  • Auteur:

    Contribution de: Alex Haas & Phillip Prodger

  • Éditeur:

    Prestel

  • ISBN:

    978-3791386546

  • Relié:

    208 pages, 175 photos couleur

  • Dimensions:

    24.77 x 2.31 x 30 cm


  • Ernst Haas Mannequin, New York, 1952
  • Ernst Haas New York City, 1962
  • Ernst Haas New York City, 1955
  • Ernst Haas Rainy night, NYC, 1952
  • Ernst Haas Time Square reflection, 1952
  • Ernst Haas Traffic in motion, 1957
  • Ernst Haas Traffic reflection, 1957
  • Ernst Haas Untitled, New York, 1952
  • Ernst Haas New York City, 1957
  • Ernst Haas Lights of New York City, 1972


Copyright © 2021 – Jean Lyon
 

Contact